Photos !

Mes coups de cœur "PHOTOS" !











Expos Lyon
Expos Paris

***  j'adore 
**    sympa
*      dommage


24 juin - 3 août 15

Jacques-Henri Lartigue ***
Maison Européenne de la Photographie (4°)




L’exposition “Lartigue, la vie en couleurs“, présentée à la Maison Européenne de la Photographie du 24 juin au 23 août 2015, dévoile un pan inédit de son œuvre. Bien que la couleur représente plus d’un tiers de la totalité de ses clichés, celle-ci n’a jamais été montrée ou exposée en tant que telle. Il s’agit d’une réelle découverte pour le public, non seulement parce que les photos présentées le sont pour la première fois ou presque mais aussi parce qu’elles révèlent un Lartigue inconnu et surprenant.



J-H Lartigue

J-H Lartigue

J-H Lartigue


14 oct. 14 - 08 fév. 15

Garry Winogrand ***
Musée du Jeu de Paume (8°)


Garry Winogrand


















Garry Winogrand



14 nov. 13 - 10 fév. 14

Raymond Depardon ***
"Un moment si doux"
Grand Palais (8°)


Autoportrait au Rolleiflex (posé sur un mur), 1er scooter de marque italienne "Rumi", etiquette de presse sur le garde-boue, Ile-Saint-Louis, Paris, 1959, ©Raymond Depardon/ Magnum Photos


Le Grand Palais consacre une exposition à la photographie en couleur dans l’œuvre de Raymond Depardon, depuis ses débuts jusqu’à aujourd’hui et réalisée en étroite collaboration avec l’artiste. Pour cette exposition, l’artiste a voyagé en Afrique, aux USA, et en Amérique du Sud: photographiant des sujets qui lui sont chers: les grands espaces et la solitude des villes. L’exposition qui réunit plus de 150 photographies dont la plus grande partie est inédite, est la plus importante jamais consacrée à la couleur chez Depardon.
Exposition organisée par la Réunion des musées nationaux – Grand Palais en collaboration avec Magnum Photos.



16 - 20 nov. 13

Kate Barry ***
« Point of View - portraits/natures-mortes »
Galerie Cinéma (11°)


Sofia Coppola (Kate Barry)

autres photos à découvrir ici



15 oct. 13 - 26 jan. 14


Erwin Blumenfeld **
Photographies, dessins & photomontages
Musée du Jeu de Paume (Paris 8°)



Erwin Blumenfeld


Erwin Blumenfeld



Erwin Blumenfeld


Erwin Blumenfeld


8 juin 2013 

FNAC - Marathon Photo ***

Lyon (et toute la France à d'autres dates)




Cliquez sur l'affiche, pour en savoir + 





National Geographic : les gagnants du concours 2012 ! ***







Gagnant du "Grand Prix" et de la catégorie "Nature" :
Ashley Vincent


Ashley Vincent


Gagnant  de la catégorie "People" :
Micah Albert


Micah Albert



Gagnant  de la catégorie "Places" :
Nenad Saljic


Nenad Saljic



15 nov. 2012/2 mars 2013

La France de Raymond Depardon ***

Le Plateau - Régions Rhône-Alpes (Lyon 2°) 




Cliquez sur la photo pour en savoir +


La Région Rhône-Alpes accueille du 15 novembre 2012 au 2 mars 2013 à Lyon, « La France de Raymond Depardon », une exposition présentée à la Bibliothèque Nationale de France à l’automne 2010 et reprise pour la première fois en Région.

Raymond Depardon est « un enfant du pays ». Né à Villefranche-sur-Saône, il a passé son enfance dans la ferme familiale, la Ferme du Garet, avant de « monter à Paris » pour devenir photo-reporter dans un premier temps et faire ensuite la carrière qu’on lui connaît. Depuis la rencontre avec son premier appareil photo, Raymond Depardon a bâti une œuvre majeure, tant dans la photographie, que dans le film documentaire, dont il est un des maîtres incontestés. Grand reporter il a couvert des évènements politiques marquants, il s’est rendu sur des zones de conflits et s’est attaché à témoigner des grandes crises humanitaires de notre temps.

Dès 2004, il se lance un défi : celui de photographier seul, à la chambre 20x25 « la France des sous-préfectures », comme il l’écrit. À l’instar d’Eugène Atget, qui, au début du XXème siècle, a parcouru Paris en proie à une modernisation effrénée, pour saisir les derniers moments de quartiers en pleine mutation. 

À travers la quarantaine de photographies de grand format qui seront exposées jusqu’en mars 2013, venez découvrir ou redécouvrir un artiste de premier plan dont le regard aiguisé est grand ouvert sur le monde.



Raymond Depardon



Raymond Depardon


8-12 nov. 2012

Salon de la Photo *

Paris Expo - Porte de Versailles (Paris 15°)


Le salon de la Photo



Sept. 2012/13 oct. 2012

Karine Malatier ***

Une étoile brille sur le Sénégal
Galerie Françoise Souchaud (Lyon 1er)





Sept. 2012/déc. 2012 


Martin Parr **
Life's a Beach !
Bibliothèque de la Part-Dieu (Lyon 3°)


Expo Martin Parr - Lyon


Fidèle à sa démarche documentaire et critique, Martin Parr réalise depuis 30 ans des photographies sur la société de consommation et les excès qu’elle génère. Dans l’exposition « Life’s a Beach » il nous fait partager sa vision sans concession de la mondialisation et du tourisme de masse.
De ses premières prises de vues, en Angleterre en 1985 à ses derniers travaux réalisés en Thaïlande en 2012, nous sommes sur la planète Parr ; un monde où le grotesque est étroitement lié à la banalité du quotidien des vacanciers des XXe et XXIe siècles.

Les plages et les touristes que Martin Parr photographie, apparaissent au premier regard dans une approche superficielle, voire abusive puis en y regardant de plus près nous réalisons à nos dépens combien le regard de l’auteur nous montre tels que nous sommes. 
Martin Parr enregistre les évolutions de notre monde, il revendique le caractère démocratique de la photographie : médium à la fois populaire et artistique. Par ces étonnantes juxtapositions, il réconcilie avec adresse le monde de l’art contemporain et celui de la photographie.

Sylvie Aznavourian, commissaire de l’exposition,
chargée des collections photographiques, BM Lyon





9 sept./4 nov. 2012

Septembre de la photographie **

Lyon 




Organisé tous les 2 ans, parallèlement à la Biennale de la danse, Lyon Septembre de la Photographie rassemble de nombreux photographes autour d’une thématique donnée.
La caractéristique du festival est de trouver et pratiquer le lien entre la photographie documentaire et l’art contemporain.

Le thème de cette édition : US TODAY AFTER...

Après le 11 septembre et Katrina le rêve américain désenchanteur...
Le vers dans la pomme qu'Henri Miller qualifiait de « cauchemar climatisé ». Et au bout du périple sur les road movies des internets, croisés à toute allure des créateurs d'images au son des obturateurs d'Andrew Bush et de Paul Fusco dans le train qui ramène le corps de Kennedy en 1963, ou de Nina Berman qui accompagne la triomphale campagne d'Obama de 2008.



17 Juin 2012 

FNAC - Marathon Photo ***

Lyon (et toute la France à d'autres dates)

3 thèmes :

  • Lyon, détournez les clichés
  • Prendre de la hauteur
  • Faites votre cinéma

Photos gagnantes :


1er prix : Christophe Serre/Emmanuel Marin (Faites votre cinéma)












2ème prix : Marie-Hélène/Fabrice Démarais  (Faites votre cinéma)












3ème prix : Faustine Rousset/Bertrand Dejean (Faites votre cinéma)










Pour en savoir en plus...



Juin 2012/nov. 2012


Alice Springs **

M.E.P. (Maison Européenne de la Photographie 
Paris 4°)



































En 1970, June Newton commence une carrière de photographe sous le pseudonyme d’Alice Springs. Depuis 2005, ses travaux sont régulièrement exposés à la Fondation Helmut Newton à Berlin dans la salle baptisée “June’s Room”. Cette rétrospective, exposée auparavant à Berlin et Milan, rend compte de 40 ans de travail, présentant à la fois ses photographies de publicité et de mode ainsi que des nus et des portraits. 

L’épouse d’Helmut Newton a entamé sa propre carrière photographique à Paris en 1970. Son mari, alors alité avec la grippe, lui apprend à manier son appareil et son luxmètre, pour qu’elle puisse réaliser à sa place une photo publicitaire pour la marque de cigarettes Gitanes. Le célèbre portrait qui en résulte sera le point de départ de sa nouvelle carrière. 

Installée à Paris, cette actrice de théâtre d’origine australienne, ayant dû renoncer à sa carrière, s’est investie dans la peinture, avec les pinceaux et les couleurs que son mari lui avait donnés. Mais après cette fameuse photo publicitaire, José Alvarez, alors directeur d’une agence publicitaire, lui passe une commande pour des campagnes pharmaceutiques. 

Dès le milieu des années 70, Alice Springs reçoit de nombreuses commandes de portraits, dont certains deviennent légendaires. La multitude d’artistes, d’acteurs et de musiciens qu’elle photographie au cours de ces 40 dernières années est à un véritable “Who’s Who” de la scène culturelle internationale des deux côtés de l’Atlantique – d’Yves Saint-Laurent à Karl Lagerfeld, de Billy Wilder à Diana Vreeland, en passant par les Hell’s Angels. La plupart de ces portraits sont des commandes pour des magazines publiés à Paris et à Los Angeles, d’autres résultent d’initiatives privées. 

La majorité de ses modèles appartiennent à la jet-set internationale, mais Alice Springs porte cependant le même regard empreint d’innocence et de simplicité sur tous ses sujets. Elle révèle leur singularité, mais aussi leur vulnérabilité. 


Juin 2012/août 2012

Charlotte Rampling **

Albums Secrets
M.E.P. (Maison Européenne de la Photographie - 
Paris 4°)


Par Bettina Rheims - Paris 1985






























Sur la planète des stars la personnalité de Charlotte Rampling n’a cessé d’être entourée de ce mystère que reflète l’étrangeté énigmatique de son regard. Après avoir marqué de son empreinte le cinéma, le théâtre, et la chanson, Charlotte Rampling dévoile sa relation originale avec l’univers de la photo. 

Pour son propre travail centré sur sa vie intime, Charlotte Rampling ouvre les pages de son album consacrées à la petite enfance, à ses adolescents qu’elle a vu grandir, images qui expriment un hymne à la vie, et aussi l’appétit de ses voyages vécus en Extrême-Orient à l’époque où la Chine n’était pas encore une escale très fréquentée. 

Du côté des photos qu’elle a inspirées et pour la première fois rassemblées, on découvrira celles de Cecil Beaton, Bettina Rheims, Helmut Newton, Alice Springs, Paolo Roversi, Peter Lindbergh, sans oublier Pierre et Gilles, chacune contenant sa part de surprise et de choc - comme c’est également le cas pour Juergen Teller - . 

Enfin au niveau des autoportraits choisis dans les collections de la Maison Européenne, Charlotte Rampling a retenu notamment ceux de Larry Clark, Ralph Gibson, Marie-Laure de Decker, Duane Michals… 

Une musique originale faisant l’objet d’une installation sonore a été spécialement conçue par Jean Michel Jarre pour cette exposition. 



Mai 2012/sept. 2012

Eva Besnyö ***

L'image sensible
Musée du Jeu de Paume (Paris 8°)



























Artiste d’origine hongroise moins connue que ses compatriotes Robert Capa et André Kertész, mais “grande dame de la photographie néerlandaise”, Eva Besnyö est de ces femmes qui ont trouvé dans la photographie non seulement un métier mais une forme d’émancipation, et de ces artistes d’avant-garde, émigrés, qui choisirent l’Europe comme terrain de jeu et de travail. 
La première rétrospective que consacre le Jeu de Paume à Eva Besnyö met en lumière le travail de cette photographe dont la carrière s’est enrichie des villes qu’elle a traversées.



Oct. 2011/fev. 2012

Diane Arbus ***

Musée du Jeu de Paume (Paris 8°)



Diane Arbus (New York, 1923-1971) a révolutionné l’art de la photographie ; l’audace de sa thématique, aussi bien que son approche photographique ont donné naissance à une œuvre souvent choquante par sa pureté, par cette inébranlable célébration des choses telles qu’elles sont. Par son talent à rendre étrange ce que nous considérons comme extrêmement familier, mais aussi à dévoiler le familier à l’intérieur de l’exotique, la photographe ouvre de nouvelles perspectives à la compréhension que nous avons de nous-mêmes.

COPYRIGHT 2012-2017 ©My Point of View - No reproduction without prior written permission